octobre 19, 2020 Publications Pas de commentaire

Avec la sortie du rapport de recherche, l’année 2020 marquera la fin de la démarche d’évaluation sur les effets des activités en sécurité alimentaire du Centre d’entraide.
C’est dans un souci d’améliorer continuellement ses actions et pour avoir une meilleure compréhension des effets réels de ses interventions sur les personnes qui en bénéficient, que le Centre d’entraide s’est engagé dans cette démarche d’évaluation participative. La volonté d’évaluer l’impact de ses interventions se voulait également un moyen d’augmenter sa capacité à mettre de l’avant ses résultats et faire connaître davantage ses pratiques.

Présentation des résultats généraux

En se basant sur les résultats obtenus, on peut affirmer que les activités en sécurité alimentaire offertes au Centre d’entraide Racine-Lavoie répondent à des besoins qui vont bien au-delà d’une intervention visant à combler les besoins immédiats de nourriture.
Les principaux effets des activités en sécurité offertes au Centre d’entraide sont :
• Un plus grand sentiment de sécurité alimentaire;
• Une meilleure alimentation pour les personnes et leur famille;
• Un réseau social plus développé (les personnes se sentent moins isolées);
• Une plus grande ouverture à l’entraide;
• Une meilleure estime de soi et une incidence positive sur la santé mentale;
• Une prise de pouvoir pour l’amélioration de leur situation.
Faits saillants de l’étude
• 75 % des répondantes considèrent que venir à la distribution alimentaire est une occasion pour eux-mêmes de développer davantage leur réseau social. 95 % des répondantes sont « tout à fait d’accord » pour dire que participer à un groupe de cuisine leur permet de réduire les coûts de leur épicerie.
• 40 % se sont déclarées très préoccupées face au manque de nourriture avant de venir à la distribution alimentaire, ce taux chute à 12 % depuis qu’elles viennent.
• 81 % des répondantes disent que leur participation à un groupe de cuisine leur a permis d’être mieux outillés pour améliorer leur situation.
• 43 % des répondantes qui participent à l’activité de Cuisine collective du Centre d’entraide ont affirmé qu’il s’agit de leur seule activité sociale de la semaine.
Cette évaluation a permis d’obtenir une réponse claire et probante à la question de départ sur les effets de ces pratiques : les activités en sécurité alimentaire du Centre d’entraide Racine Lavoie sont essentielles, non seulement pour répondre à la problématique de l’insécurité alimentaire, mais, aussi elles habilitent les participantes à améliorer leurs conditions de vie, leur réseau social, leur estime de soi et leur santé mentale. En définitive, elles contribuent au bien-être des personnes.

Il est possible de consultez le rapport d’évaluation en cliquant ICI

Bonne lecture !

Écrit par Céline Beaudry